Retour sur le solstice d’hiver 2017

Texte de Stéphanie Prin

Le séjour ludique du Solstice d’Hiver vient de refermer ses portes : chacun, chacune est reparti sur les routes, quittant le gîte après six jours de jeux et batailles ludiques. Pour ceux qui ne connaissaient que les séjours d’été, ce fut l’occasion de découvrir cette fois-ci l’Association du « Cercle de Stratégie » dans ses quartiers d’Hiver en Meuse, près de Verdun.

La Base de la Ludothèque du Cercle se situe effectivement dans cette région chargée d’Histoire. Et si un peu d’exercice physique ne vous rebute pas, alors le Paint Ball et ses scénarios de combat   vous attendent de pied ferme,  sur un ancien site militaire.

Cette année, parmi les jeux les plus joués et appréciés, nous avions, en ordre alphabétique : 18CZ, Azul, Bataille Napoléonienne « Les Trois Couleurs », Dead of winter, Magic Maze, Not Alone (et extension), Terraforming Mars, Unlock 2 et 3, Wopono pour les jeunes, etc…

En pension complète, les délicieux repas mitonnés tantôt par notre Chef cuisinier, tantôt par les joueurs gourmets, furent des plus appréciés. Sans compter les spécialités locales apportées par les uns et les autres, depuis leur région d’origine (tourte, fromages, …). Les végétariens ou végétaliens sont « happy » car tout est prévu pour leur menu, comme chaque année.

Tout le monde met la main à la pâte, avec joie et entrain, dans cette communauté éphémère, qui apprécie de se retrouver dans les séjours organisés par le Cercle de Stratégie : les enfants se sentent tellement fiers de trouver quels services rendre, pour vite débarrasser et nettoyer les tables, avant de rejouer aux parties de zombies, de cartes, ou d’énigmes.

Les adultes et les plus grands gèrent quant à eux la partie cuisine : à plusieurs, cela ne prend que quelques minutes pour remettre en bon ordre et rejoindre ensuite une Team qui démarre un jeu.

Quant à l’aspect culturel et historique, visiter les monuments  à la gloire de nos soldats disparus sur les champs de bataille fait partie des incontournables. De même, les villages détruits au cours de la Guerre, dont les dernières ruines, encore debout, sont préservées, au cœur des forêts protégées.

Tout cela peut se résumer en une expression nouvelle : « la Voie des Chekers » ! Inspirée du mot Chek entre amis, ainsi que de l’expression Checkmate du jeu d’échecs. C’est également le nom d’une variante du jeu de Dames.

Si vous aimez les jeux de stratégie entre amis ou serious gamers, accompagnés de bons petits plats gourmands, alors vous êtes peut-être l’un d’entre eux, l’un des Chekers !!!

Texte et photos Stéphanie Prin